script language="JavaScript1.2">

Travaux urgents pour sauver l'église.

 

Explications complémentaires sur les travaux de l'église 

Nous commencerons par des questions que se posent les Courdimanchois et nous même.

Des questions fréquemment posées :

Ø Quel est le montant de l’estimation des travaux de sauvegarde de l’église ?

Réponse : environ 750000€ ( chiffres vu sur la revue contact de la Mairie)

Ø La Commune a signé une convention avec la Fondation du Patrimoine, quels sont les avantages pour l’église et la Commune ?

Réponse : Nous avons trouvé une explication sur « Wikipédia » en attente d'une réponse de la fondation du Patrimoine vers la fin mai.

Avec les propriétaires publics (les communes surtout)

Une fois le projet décidé, la fondation  propose au porteur du projet, qui n’est pas un de ses membres, d’organiser une souscription. C’est elle qui va en imprimer les bulletins. Le succès de la souscription dépend de la capacité du porteur à communiquer et faire valoir l’intérêt de son projet. C’est en effet lui qui a la responsabilité de faire entrer les fonds, en aucun cas la fondation n’intervient pour la communication. Cette souscription rentre dans le contexte d’une mobilisation populaire pour la préservation du patrimoine. On peut s’interroger alors sur l’intérêt que peut avoir le propriétaire à faire intervenir la fondation, mis à part l’impression des bulletins. C’est ici qu’entre en compte l’aspect public de la fondation qui, en accord avec le ministère des Finances, autorise tout donneur à déduire de son impôt sur le revenu la somme souscrite (elle est d’ailleurs le seul organisme privé à pouvoir le faire). En d’autres termes le donneur choisit entre payer l’impôt ou donner pour un projet. C’est là un immense avantage que propose la fondation et un grand atout pour son action. C’est ainsi elle qui reçoit les chèques et se charge de l’opération fiscale avant de rendre les fonds au porteur du projet.

Par ailleurs son soutien financier peut aussi, si elle en a les moyens, prendre la forme d’une subvention directe du projet. Ceci se fait sous certaines conditions : après la souscription, qui doit avoir atteint environ 5% du coût total, et en général représente la même somme. Pour faire simple, une fois que le porteur de projet à réussi à réunir 5% du coût des travaux, la fondation complète de 5% supplémentaires, ce qui représente déjà 10%.

Ø Qui porte le projet ?

Réponse : La Mairie qui est Maître d’œuvre et La Fondation du Patrimoine de par la convention avec la Commune.

"Wikipédia" suite :

La Fondation du patrimoine mobilise ainsi toutes les énergies, tant collectives (collectivités territoriales, associations, entreprises), qu’individuelles, autour de programmes de restauration de ces édifices qui occupent une place importante dans notre mémoire collective.

Remarque d’entraideweb : Nous n’avons, pour l’instant, pas été mobilisés par qui que ce soit, en tant qu’association s’occupant du patrimoine depuis presque dix ans  à Courdimanche. Il nous semble que pour un projet aussi important que la sauvegarde de l’église, nous aurions du être mobilisé par la Mairie qui avait su nous trouver pour les manifestations des journées du Patrimoine en 2008 et 2009 et à laquelle nous avions répondu favorablement et avec enthousiasme. (voir la page Entraideweb(2), "qui sommes-nous ?" 3ème et 4ème paragraphe) dans le menu de la page d'accueil.

  • Pourquoi faire un don ?

Les étais de renfort en bois sont provisoire et la structure du clocher pourrait encore bouger et être destabilisée, ce qui pourrait provoquer son effondrement et on se doute de la catastrophe que cela créerait pour les paroissiens qui vont à la messe, mais aussi pour les amoureux du Patrimoine : les habitants, promeneurs et autres personnes concernées. Cet édifice représente l'âme et l'histoire du village. Il faut contribuer afin que les travaux se fassent le plus rapidement possible.

  • Pour faire un don, 2 possibilités :

1°) Le site de la Fondation du Patrimoine : VOIR et en savoir plus.

 2°) TELECHARGER POUR IMPRIMER    BON DE SOUSCRIPTION SEUL.pdf

        TELECHARGEZ la documentation, bon de souscription compris : TELECHARGEZ

Ø Après la fondation du Patrimoine, quelles aides peuvent-elles être envisagées.

Réponses pour information : 

1. Les aides de l’Etat

Les travaux de restauration des monuments historiques classés et inscrits peuvent faire l’objet d’une subvention pouvant atteindre dans certain cas 50% du coût.

S’adresser à la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC), Service départemental de l’architecture et du patrimoine (SDAP). Liste complète des DRAC

2. Les aides des Collectivités locales

Les Régions et les Conseil généraux accordent, selon les lieux, des subventions aux associations du patrimoine locales.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site